Bienvenue sur le site du courant de pensée de la Fédéralitude

« Seul un véritable éveil des consciences citoyennes à la gouvernance bienveillante peut aider chaque nation à sortir de son mélodrame historique.»
José M. Berre

Qu'est-ce que la Fédéralitude ?

La Fédéralitude est un courant de pensée. Sa vocation est d'éveiller les consciences des citoyens sur les bénéfices de paix et de prospérité que tireraient les peuples du monde entier à administrer leurs organisations et leurs nations selon des principes de la gouvernance bienveillante.
Le courant de pensée de la Fédéralitude est portée par des Clubs de service. 

Le courant de pensée de la Fédéralitude

Le courant de pensée de la Fédéralitude s'inscrit dans une démarche de promotion de la paix mondiale à travers l'adoption de mécanismes institutionnels favorables à l'épanouissement individuel et collectif. La définition ci-dessous est celle qui a été rendue publique par José Mene Berre, l'initiateur du courant de pensée, le 20 juillet 2014 :

« La Fédéralitude est un courant de pensée avant-gardiste, progressiste, social, humaniste et humanitaire qui vise à concilier la recherche de l'unité propre à toute société et le respect de la diversité (culturelle, linguistique, ethnique, religieuse, etc.) dans les États multiculturels. Elle préconise une organisation de l'État favorable à la préservation de la diversité et à la protection des minorités en s’appuyant sur quatre principes fondés sur le consensus et la coopération : 1- le fédéralisme et la subsidiarité ; 2- un gouvernement collégial à présidence tournante ; 3- la démocratie directe et participative ; 4- une armée de citoyens réservistes encadrée par des professionnels, régie par la neutralité et éduquée à la paix. » José Mene Berre

Les Clubs de service Fédéralitude

La Fédéralitude est portée par des Clubs de service.

Si l'humanité était guidée par la Conscience, l'engagement politique aurait pour but de servir plutôt que de se servir. Malheureusement, l'humanité est sous la fascination de l'égo. Et l'égo est exclusion, possession, accaparement. Il faut donc apprendre à faire autrement.

Les Clubs de la Fédéralitude ont pour vocation d'apprendre les membres à se confédérer sur la base de liens de fraternité et à se fédérer autour de projets philanthropiques et humanitaires. Il s'agit d'apprendre à "servir et non se servir" : servir la société, servir les communautés, servir toute forme d'organisation humaine dans l'intérêt de tous. C'est un idéal. Mais, il passe par une éducation à la culture du service.

En savoir plus : 

BLOG

PAGE FACEBOOK